Oui, la paranoïa est une maladie mentale. Mais dans le cadre des affaires, je fais ici référence à votre capacité d’anticiper le changement, de le gérer et aussi de le nourrir. Tout ça, dans le but d’aiguiser votre capacité offensive dans le marché. Parce qu’elle vous force à être vigilant à chaque instant, cette touche de paranoïa pourrait bien vous aider à éviter des pertes et à assurer la pérennité de vos affaires.

Le monde des affaires est rempli de paranoïaques

Vous pensez que je suis seul à penser comme cela ? Selon Andrew Grove, ancien président du conseil d’Intel, seuls les paranoïaques vont survivre. « Only the paranoid survive » est d’ailleurs le titre de son best-seller.

Vous le savez trop bien, le présent est éphémère : tôt ou tard, votre contexte d’affaires subira de profonds changements avec l’émergence d’une nouvelle tendance ou l’arrivée d’un nouveau concurrent, produit ou service, qui va bouleverser l’ordre établi. Sans être préparé, vous risquez d’en faire les frais.

Lorsque je fais de la consultation auprès de hauts dirigeants, j’aime les avertir qu’il y a probablement, en ce moment, dans un garage, un nouveau Steve Jobs qui développe un produit révolutionnaire susceptible de rendre leurs entreprises bien rodées désuètes en peu de temps.

Provoquez le changement plutôt que de le subir

Certaines entreprises l’ont compris : le statu quo est inacceptable. Un géant comme L’Oréal, qui achetait des entreprises et les « L’Oréalisait » selon ses propres paramètres, a acheté la compagnie NYX qui fonctionnait sur un modèle très différent.

Le géant des cosmétiques a fait l’acquisition de cette entreprise pour se faire infecter par leur façon de faire. Ce qui leur a permis de penser autrement, de revoir fondamentalement leur approche. Au point que dans le jargon de L’Oréal, celle-ci
« NYXise » désormais ses nouvelles acquisitions. Tout un changement de paradigme.

Laissez l’information remonter jusqu’en haut !

Trop souvent, lorsque je réalise des entrevues en entreprise, je découvre assez facilement une grande quantité d’éléments clés pour améliorer la compétitivité de celle-ci.

Pourtant disponible au sein de l’organisation, cette information ne remonte pas systématiquement du terrain vers la direction. Cette même direction, qui cherche par tous les moyens à s’améliorer, pourrait ainsi modifier ou bonifier ses méthodes de travail grâce à son expertise interne pour impacter positivement l’expérience client.

Améliorez vos façons de faire à l’interne mais gardez aussi un œil sur le marché, c’est de là que vient le danger. Chaque geste de vos concurrents immédiats doit être étudié et cartographié. Toute l’intelligence d’affaires que recueille votre entreprise dans tous ses départements doit être partagée et traitée. Soyez vigilant et oui, un peu parano : votre succès en dépend. N’en doutez pas une seconde : quelqu’un, quelque part, veut vos parts de marché, j’en suis sûr.

Vous vous demandez comment je peux en être sûr ? Mes clients m’embauchent pour gruger les parts de marché de leurs concurrents, ce que nous réussissons à faire grâce à notre méthode.

Au lieu de craindre le côté obscur de la Force, comme diraient les admirateurs de Star Wars, préparez-vous au combat ou, plus simplement, appelez-nous pour réussir votre coup.